Née à Kansas City aux Etats-Unis, Kim Massee grandit à Paris, ville d’adoption de ses parents américains. Après une scolarité française, elle retourne aux Etats-Unis pour suivre des études supérieures à l’Université de New York où elle obtient un diplôme en Philosophie. Elle partage ensuite sa vie entre Paris et New York.

Elle s’intéresse au théâtre, à la peinture et occupe différents postes dans le cinéma. Elle devient très vite assistante du directeur d’acteurs Jack Garfein, fondateur de l’Actors Studio Los Angeles et de l’Actors and Directors Lab à New York. Elle se passionne pour la direction d’acteurs, et dès les années 90, démarre, parallèlement à ses projets de mise en scène et de réalisation, le coaching de nombreux comédiens sur leurs tournages à l’étranger (notamment Jacques Weber, Solveig Dommartin, Julie Christie, James Thierree-Chaplin, Catherine Deneuve, Ruppert Everett, Nastasia Kinski…).

En 1990, elle réalise à New York son premier film indépendant, Bouquet d’Amor (N/B, 16mm, 40min). Son parcours international l’amène à collaborer avec des cinéastes et auteurs aussi différents que Raoul Ruiz, Luc Besson, Wim Wenders, Jim Jarmush, Tom Decillo, Steve Bushemi, Howard Buten, Vincent Ravalec, Richard Hell...

Elle monte sa société Artworx en 2000 pour développer et tourner ses propres films dont plusieurs courts et moyens métrages. Parmi eux, deux courts métrages, avec des jeunes en difficulté et placés en foyer de réinsertion, qui lui inspirent le scénario de son premier long métrage : COWBOY ANGELS qu'elle produit et réalise avec sa societé Artworx Films. Le films est distribué en France en Octobre 2008.



Voir aussi : LibéLabo
Vidéo : Projection privée avec Kim Massee. Pour «Libération», la réalisatrice réagit face à ses propres images.
http://www.dailymotion.com/video/k2oTTEYsJVW3KmOWWW